web analytics

Had-Soualem.com Casablanca, Maroc 
Commune Urbaine de Had Soualem

 

 

 

Had Soualem, Deroua, Nouaceur… ce sont là de petites bourgades satellites de Casablanca qui sont devenues, ces dernières années... 

Had Soualem, Deroua, Nouaceur… ce sont là de petites bourgades satellites de Casablanca qui sont devenues, ces dernières années, de véritables centres urbains. Had Soualem, à mi-chemin entre la métropole et El Jadida, abrite beaucoup d’usines et d’industries. La population s’y est développée et ce qui n’était jadis qu’un village de passage pour les routiers est devenu une petite ville...

Sahel LakhyaytaUne cité écologique aux portes de Casablanca

Un investissement global de 35 milliards de DH. 56.000 logements pour 260.000 habitants au menu LA province de Berrechid s’offre une nouvelle ville. Dénommé «Omrane Sahel Lakhyayta», ce nouveau centre urbain s’accorde avec les orientations du schéma national d’aménagement du territoire et répond à la demande en logements dans la région. Ce projet constitue la quatrième ville nouvelle après celles de Tamesna (Rabat-Salé-Skhirat-Témara), Tamensourt (Marrakech) et Chrafat (Tanger)...

La politique de la ville au Club de L’Economiste Grosse dynamique urbaine autour de Casablanca

LA région de Chaouia-Ouardigha est en train de connaître des mutations profondes avec l’émergence de nouveaux pôles urbains situés le long de la couronne périphérique de Casablanca dont la superficie avoisine les 3.500 km2.

Du «grenier du Maroc» au pôle industriel

Nouveau pôle urbain Sahel Lakhyayta: Le projet est une mise en œuvre de la stratégie nationale d'aménagement qui compte créer de nouveaux pôles urbains, d'activités économiques et de résorption de l'habitat insalubre. La nouvelle ville Sahel Lakhyayta se situe dans la première couronne de Casablanca, regroupant les territoires des communes de Lakhyayta, Soualem Trifia, Sahel Oulad Hriz et Sidi Rahal Chatii. Le site est d'un atout géostratégique considérable. Il est situé sur l'axe Kénitra-El Jadida, limitrophe à Had Soualem, à proximité de Casablanca, à 24 Km de Berrechid, à 30 Km de l'aéroport Mohammed V, à 60 Km de Settat et à 80 Km de Jorf Lasfar.

Le projet est à réaliser sur deux sites. Une extension sur 350 hectares de la zone d'activité de Had Soualem. Quelque 300 autres hectares sont dédiés à l'aménagement d'un nouveau centre urbain à vocation résidentielle, d'animation et des services. Dernière composante du premier site est la mise en place d'une zone d'équipements majeurs à l'ouest de la route et au sud de l'autoroute sur une superficie de 350 hectares. Le second site est consacré exclusivement à une zone industrielle sur 286 hectares.

La holding Al Omrane tiendra-elle promesse de livrer la ville en 5 ans ? En tout cas, elle se dote de moyens nécessaires dont la création d'une filiale propre, Al Omrane Sahel. Mais aussi la publication du décret (2.09.583) qui autorise le plan sectoriel, première tranche, de la ville nouvelle Sahel Lakhyayta et qui déclare la zone d'utilité publique. Ce qui dote la filiale des moyens juridiques d'expropriation. Le coût d'aménagement est évalué à 2 milliards de DH, celui de la construction à 35 milliards de DH. Suite à l'appel d'offres international relatif à la réalisation des projets immobiliers de Lakhyayta, c'est finalement les promoteurs immobiliers nationaux qui l'ont emporté. Il s'agit de construire 10.135 logements dont 3.916 unités à 140.000 DH. Les attributaires sont Dar Saada (1.450 logements à 140.00 DH), Alliances Darna (1.308 unités), Biju Immobilia (598 unités) et Sotravo (560 unités).

L'exemple belge en attendant la nouvelle ville de Sahel Lakhyayta 

“La ville nouvelle sera durable notamment par son aménagement pour le transport collectif, l’intégration de la nature dans la ville (8% d’espaces verts et la limitation de l’urbanisation par une ceinture verte à vocation agro-urbaine), l’introduction des mesures d’efficacité énergétique dans les bâtiments.”